Hello!

Je vous ai parlé dernièrement de cette tendance forte du moment de privilégier les cosmétiques bio, naturels. Pour celles qui ont loupé le coche, c’est ici !

Aujourd’hui on continue sur cette voie avec quelques chiffres assez éloquants : en France se vend en moyenne 360 gels douche, 650 shampooings et après-shampooings, 120 produits de maquillage chaque minute! Oui oui, chaque minute! Et donc autant d’emballages qui finissent dans nos poubelles, et éventuellement dans la mer. Certaines marques de cosmétique décident donc d’agir clairement, concrètement et on dit un grand oui!

La cosmétique solide

Chez Lush par exemple, on a décidé de limiter les emballages des produits et de privilégier le Naked! 40% des produits vendus de façon permanente chez Lush sont nus. Shampoings et gels douche solides mais aussi make-up.. tout est mis en place pour aller vers le zéro déchet. La marque a même ouvert le 1er juin, sa première boutique Naked à Milan dans laquelle 100% des produits vendus sont sans emballage.

Lush-4.jpg

Un autre exemple, avec une petite marque française, Lamazuna, créée en 2010 et dont le but est d’arriver à zéro déchet dans la salle de bain, grâce à des produits ludiques et pratiques solides (démaquillage, dentifrice, déodorant, shampooing et même cup menstruelle).

sweet-and-sour-cosmétiques-solides-lamazuna-bio-cruelty-free-vegan-naturel-2.jpg

L’upcycling

Tout se transforme, rien ne se perd, c’est un peu le mot d’ordre de l’upcycling.  Chez Kufu, par exemple, ils confectionnent des produits réutilisables pour de manière artisanale et 100% made in France. Au programme : des cotons démaquillants lavables, des bourses à cotons lavables bio mais aussi des lingettes lavables bio.

Bande-à-Kufu.jpg

Autre alternative : la glassification

Le verre est une matière complètement neutre et recyclable à l’infini. La marque bio de luxe Tata Harper l’a bien compris en commercialisant tous ses produits dans des écrins de verre teintés, pour protéger la formule des UV. Mais ce n’est pas la seule! Chez Estée Lauder par exemple, la gamme iconique Advanced Night Repair est vendue dans un flacon verre allégée, moins lourd pour le transport et donc meilleur pour le bilan carbone.

321980_eDzk3J9IWbKjV9ZnEU8VCVaut.jpeg

 

 

 

 

 

 

6 réponses sur « La révolution zéro déchet dans notre salle de bain est en marche »

  1. Merci pour ton article! J’utilise beaucoup les produits Lush. J’ai une question! Une fois utilisé je place le produit sur un « porte-savon » mais ça m’agace de voir les produits à l’air libre. Utilises-tu un autre mode de conservation? 🙂 Merci!

    J'aime

    1. Hello! Tu utilises la meilleure méthode de conservation 🙂 car en fait après avoir utilisé le savon, il faut le conserver hors humidité pour éviter qu’il ne devienne tout ramolli. Il doit sécher à l’air libre et sec entre chaque utilisation, et surtout ne pas être enfermé dans une boîte. La meilleure solution: le porte-savon grille qui laisse chaque surface du savon sécher, sans retenir l’humidité 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s