Rebooster ses cheveux grâce au cowash

Hello!

Ne plus utiliser de shampooing pour nettoyer ses cheveux.. qu’est ce donc que cette nouvelle lubie? Eh bien, c’est le principe du cowash! Une technique alternative au shampoing traditionnel qui permet de nourrir et hydrater les cheveux secs tout en respectant le cuir chevelu.

Ca vend du rêve tout cela! Mais est-ce vraiment efficace ?

Qu’est ce que le cowash ?

Cowash, c’est la contraction de deux mots anglais: conditionner (après-shampoing) et wash (lavage). Bien pensé! Le but est donc de se laver les cheveux à l’aide d’un après-shampoing au lieu d’utiliser un shampooing classique.

On le sait déjà, les shampooings contiennent des agents lavants dont des sulfates très agressifs pour la fibre capillaire. Cet effet détergent assèche les cheveux. Par contre les après-shampooings ont une composition nettement plus douce.

Donc en gros, on gagne en douceur, en hydratation et en facilité de démêlage! Que du positif!

Pour quel(s) type(s) de cheveux ?

Attention cependant, cette technique n’est pas recommandée pour tous les types de cheveux. Evidemment on oublie si on a le cheveux gras! Par contre, c’est la solution idéale pour les cheveux crépus, très secs ou déshydratés.

A quelle fréquence ?

Pour ma part, je préconise une utilisation entre deux shampooings classiques (attention shampooings classiques toujours sans sulfate). Il ne faut pas oublier que l’après-shampooing n’est pas originellement lavant, il se pourrait que certains résidus se nichent dans vos cheveux sans jamais en être délogés. Utilisation ponctuelle donc à privilégier pour soulager le cuir chevelu.

Le choix de l’après-shampoing

 

Il est crucial ! Il faut éviter à tout prix les produits contenant du silicone qui étouffent le cheveux. Par contre, on fonce sur les produits contenant des agents hydratants comme les acides aminés, des protéines comme du germe de blé, des humectants comme la glycérine ou encore des émollients comme les huiles végétales.

Et attention, l’après-shampoing doit aussi répondre à vos besoins spécifiques: cheveux colorés, crépus, bouclés, …

Comment procède t-on ?

On commence par mouiller la totalité de sa chevelure avant d’essorer légèrement. On applique l’après-shampoing en quantité généreuse sur l’ensemble des cheveux que l’on va séparer en quatre parties pour faciliter le démêlage. On masse ensuite sa crinière puis on répartit le produit sur la totalité de la fibre à l’aide d’un peigne à dents larges. Ensuite deux alternatives: soit on rince directement, soit on laisse poser comme un masque pour un maximum d’hydratation.

Alors on teste ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s