REVUE / Une bonne hygiène nasale avec Physiomer

Hello!

Aujourd’hui nous allons parler d’hygiène nasale! J’ai commencé cette routine il y a environ un an car je suis sujette aux allergies et aux sinusites à répétition. Bref, pour faire court, j’ai le nez bouché en permanence. Fabuleux!

Mon ORL m’a conseillé le nettoyage du nez au quotidien. Un réflexe à prendre qui, selon lui, aide à se protéger des infections et surtout à améliorer le bien-être respiratoire.

Ni une, ni deux! Me voilà dans ma pharmacie à essayer de dégoter le produit idéal.

Mais tout d’abord quelques petites questions utiles

A quoi sert le lavage nasal ?

  • Il prévient et traite les infections rhinopharyngées
  • Il améliore le bien-être respiratoire face à la pollution environnementale
  • Il limite les allergies aériennes en empêchant le déclenchement de la réaction allergique locale nasale
  • Il restaure l’activité physiologique nasale 

A quelle fréquence ?

En moyenne, deux fois par jour (matin et soir) et suivi d’un mouchage. Par contre, en période de maladies, d’allergies ou en cas de pathologies chroniques nasales, on penchera plus vers 3 à 6 utilisations quotidiennes.

Quelles sont les conséquences d’une mauvaise hygiène nasale ?

Il n’y a rien de grave à ne pas se nettoyer le nez. Disons que c’est plutôt une question de confort. En cas d’infection nasale, les lavages suivis du mouchage, associés aux autres traitements, limiteront le risque de dissémination des infections vers les sinus, les oreilles, la gorge et les bronches.

Pourquoi utilise t-on de l’eau salée ?

Il faut utiliser une solution neutre pour l’organisme ne créant pas d’échange avec la muqueuse nasale. C’est pour cela qu’on utilise une solution salée de concentration identique à notre sérum sanguin. On dit alors que cette solution est isotonique.

Pour choisir mon produit, je me suis orientée vers un pulvérisateur. Rapide et pratique. Côté marque, on a l’embarras du choix. Physiomer propose une solution 100% eau de mer naturelle, désodée et non diluée, isotonique.

Ce que dit la marque

L’eau de mer de Physiomer est prélevée au large de Saint-Malo et ne subit aucune dilution. Elle est traitée par électrodialyse afin de diminuer sa teneur en chlorure de sodium tout en préservant la richesse en sels minéraux et oligo-éléments de l’eau de mer originelle : calcium, magnésium, fer, cuivre, manganèse,zinc, sélénium…, bénéfiques en cas d’infections et qui aident à protéger la muqueuse nasale. La stérilité de la solution Physiomer est obtenue par un procédé mécanique d’ultrafiltration. Elle est préservée après chaque utilisation grâce à un système breveté de valve anti-reflux. Physiomer peut être utilisé en toute sécurité et dans toutes les positions, même chez les enfants, grâce à son flacon souple et à l’absence de gaz propulseur. L’embout Physiomer respecte l’anatomie des fosses nasales pour un confort optimal d’utilisation.

IMG_6933.JPG

Mon avis

Je suis complètement accro à ce nouveau rituel! Il a vraiment un effet super positif sur mon confort respiratoire. Je sens vraiment que mon nez est propre et je respire mieux. De plus, les effets désagréables des allergies notamment le nez qui coule sont vraiment diminués.

On adopte !

Carnet pratique

Physiomer 100% eau de mer en jet dynamique : environ 5 €

Disponible en parapharmacies

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s